Rechercher
  • Vortex

Tuto d'art pour une décoration en récupération

Dernière mise à jour : 6 mars

Se créer une décoration en récupération avec des objets détournés et recyclés s'est beaucoup développé ces dernières années. L'écoresponsabilité de chacun et la réduction du nombre d'objets jetés est un véritable enjeu et pousse notre créativité !


L'art récup est très gratifiant, car on redonne de la valeur à ce qui n'en avait plus du tout. C'est l'art de la transformation des objets jetés ou oubliés du quotidien en de nouvelles créations. La matière première à recycler est très économique et se trouve déjà chez chacun d'entre nous. Ensuite, il faut un peu de technique, de la créativité, de la patience et surtout beaucoup d'enthousiasme !

Voici des exemples de sculptures art récup.


Avoir les idées, ce n'est pas toujours évident. Quant à la technique, cela demande du temps et de nombreux essais... Cependant, avec un coup de pouce, il est possible d'obtenir de belles réalisations art récup assez facilement et rapidement car rappelons le, le jeu consiste à récupérer la matière première que l'on a chez soi en recyclant tous ces objets du quotidien que l'on jette ou stocke inutilement.

Voici donc quelques clés pour réaliser vos premières œuvres art récup avec des exemples très concrets de tableaux sculptures en plastiques recyclés et autres matériaux jetés, étape par étape.

Laissez s'exprimer l'artiste qui est en vous !


Tuto tableaux art récup: quand le contenu de nos poubelles prend vie pour décorer nos murs...


Voici une série de tableaux en récup sur lesquels sont vissés divers matériaux recyclés puis peint à la bombe sur des planches de bois elle-même récupérée et peintes. Les matériaux récupérés sont ceux que tout le monde a chez soi et jette tous les jours.

Voici quelques exemples avec les différentes étapes de réalisation.



Coeur steampunk en plastique de récupération

Voici un premier exemple assez simple d'un coeur au style steampunk en plastique de récupération sur une planche.

  1. Pour réaliser ce type de cœur en récup, il faut créer le contour, ici à l'aide de courroies de motos usagées, vissées ou clouées dans le bois. Il est aussi tout à fait possible d'utiliser divers câbles d'alimentation d'appareils électroniques cassés pour délimiter le contour. Une première couche de divers bouchons (eau, lait, compote, etc...) est utilisée pour constituer le fond. Ainsi qu'une capsule de café, morceau de robinetterie, ou une pièce d'une tondeuse à barbe. Le but ici est de remplir ce fond pour lui donner un premier "socle" sur lequel d'autres pièces pourrons ensuite s'appuyer. Il est aussi possible à cette étape de placer les grosses pièces maîtresses du cœur qui seront bien mises en avant à la fin, plus hautes, comme le ventilateur d'ordinateur. A cette étape, il faut visser quelques éléments afin de les stabiliser.

  2. Il est maintenant temps de d'ajouter les pièces qui seront bien visibles une fois le cœur peint: pour un effet steampunk il faut préférer des engrenages comme on peut en trouver dans des appareils électroniques (imprimantes, ordinateurs etc...), des capsules de bières, ou tout autre petites pièces d'appareils électriques. Il est intéressant de "lier" le tout avec des câbles, ce qui amène aussi une impression moins abrupte et homogénéise le contour. Les câbles peuvent aussi faire des ponts entre diverses pièces.

  3. Enfin on peut peindre le tout. Des cet exemple on peut d'abord peindre la planche à la peinture acrylique ou à la bombe selon son inspiration et les couleurs désirées. Une fois sèche, le fond doit être masqué à l'aide de feuilles cartonnées, j'utilise le papier utilisé pour protéger le contenu des colis. On peut ensuite passer à la peinture à la bombe du cœur. Là aussi, il faut laisser s'exprimer vos envies ! Enfin lorsque toute la peinture est bien sèche, il faut vernir le tout en utilisant un vernis mat ou brillant selon les envies


Poissons en plastique recyclé


Vous êtes plus nature et préférez les animaux marins ? Voici des exemples de divers poissons qui viendront décorer vos murs grâce tout en récupération!

  1. Pour ce poisson se nommant Abyss, le contour du corps s'est d'abord fait via un simple tuyau vissé dans la planche de bois. Dès cette étape, il est important de placer l'œil car les autres éléments seront ensuite assemblés et vissés autour. Pour cette œil, il s'agit d'une balle de ping-pong cassée. Il y a également un gros capuchon en plastique pour la partie centrale du corps.

  2. Il s'agit ensuite de donner de la consistance au corps du poisson, et ceci avec divers morceaux de plastique. Vous pouvez utiliser une grande diversité de morceaux de plastique, le but ici étant de remplir le vide en donnant volume et texture à la matière. Il est toutefois important de ne pas utiliser de trop gros morceaux de plastiques qui soient plus "hauts" que l'œil ou qui dépassent du cadre du corps. Vous remarquerez l'utilisation de bracelets de montres brisées dont les motifs sont plutôt intéressants pour l'aspects de la surface du poisson. Des premiers fils d'alimentation sont aussi vissés pour surligner les contours de l'œil, et d'autres dépasseront ensuite au niveau des nageoires.

  3. La bouche est une partie importante, elle peut être réalisée avec des fils d'alimentation et autres pièces de plastiques à la bonne forme. Le contour du corps est souligné par les câbles d'alimentation vissés sur le tuyau qui sert de base. A cette étape, on place également les fils électriques (cuivre par exemple) à la fois assez rigide pour servir de support aux futures nageoires, mais assez souple pour pouvoir moduler la forme.

  4. L'étape suivante consiste à ajouter les nageoires, en utilisant dans cet exemple de la toile de vieux K-Way que l'on découpe à la bonne forme. On peut ensuite soit agrafer, soit se servir des coutures pour y enfiler les câbles électriques de support. Cette étape de finition est aussi celle ou l'on va donner du caractère et du style au poisson en ajoutant plusieurs petits détails tels qu'utiliser du fil pour souligner l'espace des branchies, de l'œil, du corps, etc... On pourra également compléter avec de petits pièces de plastiques comme de petits engrenages sur le corps et la base des nageoires (issus de divers appareils cassés: ordinateurs, imprimantes, réveils etc...). Le but étant de donner un style qui peut être steampunk par exemple. Ces pièces peuvent être collées ou vissées. Il est tout à fait possible de s'arrêter à cet étape pour ceux qui souhaitent garder un aspect "brut" de la matière première. Au choix ensuite de peindre la planche qui constitue le fond.

  5. La dernière étape est celle de la peinture. Dans l'exemple du poisson Abyss, la planche a d'abord été peinte à la peintures acrylique sous forme de coulures avec une peinture acrylique très diluée. Un effet de goutte / bulle peut aussi être donné. Une fois la peinture du fond sèche, ce fond a été protégé par du ruban adhésif de masquage et feuille de papier épaisse (garniture de colis). Le poisson est ensuite peint à la bombe, et le choix des couleurs et motifs est complètement adaptable selon les goûts !


Voici ci-dessous d'autres exemples de tableaux récup, encore sur le thème du poisson.

Voici Aurore ci-dessus, sculpture d'un poisson en récup réalisée uniquement avec des matériaux de récupération tels que des tuyaux, câbles, capsule de café, objectif d'appareil photo pour le contour de l'oeil, sabot de tondeuse à barbe pour une des nageoires, diverses pièces de plastique d'appareils électroniques cassés... Les nageoires ont été découpées dans une chambre à air de moto. Les étapes sont presque identiques à celles décrites plus haut.

Entre lumière et ténèbres, il est intéressant de jouer sur les reliefs que donne la matière et notamment ce ventilateur d'unité centrale d'ordinateur et les contrastes apportés par la peinture à la bombe.


La baudroie abyssale ci-dessus suit les mêmes étapes, si ce n'est qu'au lieu d'utiliser un tuyau pour le corps, ce sont de multiples fils ou câbles (alimentation, péritel...) qui ont servi à former le corps. Les nageoires quant à elles sont aussi de petits fils électriques, accentuant l'effet "filaire" de cette baudroie. Les dents ont été découpées dans le couvercle d'une canette. Sans oublier l'ampoule au bout de son appendice...



Voilà, j'espère que ce tutoriel vous aura permis de réaliser votre œuvre art récup à partir plastiques, fils et autres matériaux recyclés !

N'hésitez pas à me les partager !


@Vortex


66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout